Le Bracelet Détecteur de Chute & Téléassistance

Téléassistance au domicile avec service complémentaire : le bouton détecte les chutes !

Comment Fonctionne le Détecteur de Chute ?

 

Le bouton d’appel

Le bouton d’appel se porte le plus souvent au poignet, comme une montre. Il peut également être porté en pendentif. Il offre la possibilité de lancer une alerte manuellement, en appuyant sur le bouton. C’est par exemple utile lorsque l’on ressent une douleur sans pour autant avoir chuté.

L’avantage du bouton d’appel avec détecteur de chute, c’est qu’il offre en plus la possibilité de lancer automatiquement une alarme en cas de chute sans avoir à presser le bouton d’appel.

Le bouton d’appel avec détecteur de chute intègre bien les 2 possibilités au sein du même système : l’alerte manuelle et l’alerte automatique en cas de chute. 

Bouton de téléassistance arkea.png

Quels sont les capteurs utilisés par le bouton détecteur de chute ?

L’accéléromètre au cœur du système

Le bouton détection de chute relié à la centrale de téléassistance est l’un des plus utilisés en Europe avec plus de 500 000 utilisateurs. Il intègre un algorithme complexe qui associe plusieurs capteurs dont un accéléromètre. Cet accéléromètre permet de mesurer l’accélération (le mouvement) suivie d’une immobilisation (la perte de connaissance). 

La surveillance des mouvements

Le bracelet détecteur de chute permet de surveiller tout au long de la journée les mouvements. Ainsi en cas de mouvement brusque mais non suivi d’immobilité, aucune alerte n’est lancée. Cela permet d’éviter de déclencher de fausses alertes liées à la vie quotidienne. 

Que se passe-t-il en cas de détection de chute ?

Si le capteur de détection de chute détecte une chute une alerte est transmise à la centrale tactile de téléassistance située au domicile de l’abonné. La centrale émet alors une alerte au centre d’écoute d’Arkéa Assistance, ouvert 24h/24. Le centre d’écoute rappelle immédiatement sur la centrale (fonction mains libres) pour dialoguer avec l’abonné. En cas de besoin, les contacts à prévenir ou les secours d’urgence sont alertés.

Comment cela se passe si j’ai perdu connaissance ?

Le centre d’écoute appelle en premier lieu sur la centrale tactile. Il peut écouter à distance. En cas de non-réponse, le téléphone fixe de l’abonné est appelé pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une fausse manipulation de la part de l’abonné. Si aucune réponse n’a lieu, le centre d’écoute prévient les contacts de proximité puis les services d’urgence en cas de nécessité.

Les Avantages du Bracelet à Détecteur de Chute Arkéa pour les Seniors

 

Le nombre de chutes des personnes âgées est important chaque année et concerne tout le monde.

Chaque année en France, plus de 400 000 personnes âgées font une chute. C’est plus de 1 000 par jour ! Ce risque concerne toutes les personnes âgées sans exception. Il faut savoir également qu’après une chute, le risque de chuter à nouveau dans la même année est multiplié par 20.

Les avantages du bouton de téléassistance quand on vit seul ou en couple

Il est plus facile de demander de l’aide quand on vit à deux. Ainsi, le bouton de détection de chute est fortement recommandé pour les personnes âgées vivant seules à leur domicile. Pour les personnes âgées vivant en couple, il est également utile dans différentes situations : par exemple la nuit en allant aux toilettes alors que le conjoint dort profondément ou encore lors d’une chute alors que le conjoint est parti faire des courses.

Le bracelet détecteur de chute est indiqué pour les personnes seules comme pour les couples. Il est dans ce cas possible d’avoir chacun son bouton pour un maximum de protection (voir conditions).

La détection est-elle faite en temps réel ?

Le capteur analyse les mouvements tout au long de la journée. Une chute sera détectée ainsi très rapidement ce qui permettra de dépêcher les secours au plus vite. En fonction de l’utilisation, l’autonomie du bouton est située entre 2 et 4 ans. En cas de pile faible, notre centre d’écoute reçoit une alerte technique et procède au changement sans frais du bouton. Le bouton n’a ainsi pas besoin d’être rechargé et peut être porté de jour comme de nuit.

Une réponse et un appel plus rapide aux services d’urgence

Sans bouton détecteur de chute, le risque le plus courant est de chuter, perdre connaissance et n’obtenir aucune aide avant l’arrivée de l’aide ménagère ou d’une personne de l’entourage. Ce temps perdu est inestimable et peut malheureusement engager le pronostic vital de la personne âgée. Grâce au bouton détecteur de chute, que la chute survienne à midi ou à minuit, la centrale d'écoute prend immédiatement en charge l'alerte et aide la personne âgée.

Le bouton de détection de chute est-il étanche ?

Il ne faut pas oublier que la plupart des chutes des personnes âgées se produisent à leur domicile. La salle de bain est l'un des endroits les plus dangereux. L'eau associée à un sol glissant favorise le danger. C'est pourquoi il est très important que le détecteur de chute soit étanche et puisse être porté sous la douche ou dans le bain. Notre bouton détecteur de chute est certifié IP67 (protection jusqu'à 1 m de profondeur) et ce pendant un minimum de 30 minutes.

Comment obtenir le bouton détection de chute ?

Arkéa Assistance propose en plus du service de téléassistance classique le service complémentaire au domicile. La fonction de détection de chute automatique est incluse, et correspond à un bracelet détecteur de chute qui remplace le bouton classique

Le bracelet détecteur de chute, permet en cas de chute suivie d'une immobilisation totale ou partielle, de déclencher une alerte. Le bracelet se met à vibrer et l'alerte est transmise à notre centre d'écoute, sans que vous ayez à appuyer sur le bouton. Le centre d'écoute analyse la situation et prévient les proches de l'abonné ou les services d'urgence si nécessaire.

Grâce à son poids léger, le détecteur de chute se porte facilement au poignet, en pendentif ou à la ceinture.

Comment savoir si l’utilisation d’un Détecteur de Chute est nécessaire à la maison ?

À 70 ans, une personne sur trois tombe dans l'année. A 85 ans, c'est une personne sur deux. La perte des réflexes, de la force musculaire, de la vue et parfois de l'équilibre peut favoriser ces accidents. De plus, avec l'âge, les conséquences des chutes peuvent être plus graves, surtout si la personne qui a chuté vit seule et n'est pas en mesure de signaler sa chute. Il est donc nécessaire de proposer des solutions qui protègent et préservent les personnes les plus fragiles.

Et le plus souvent, c'est au domicile que les chutes se produisent : 8 chutes sur 10. 

Saviez-vous que 50 % des chutes sont dues à des causes externes ? C'est-à-dire qu'elles sont directement liées à l'environnement de vie. Il est pourtant souvent simple et peu coûteux de mettre en place, en plus d'un bracelet de détection de chute, des adaptations du domicile :   

Attention à la présence d’un escalier.

En plus du bouton de détection de chute, il est conseillé d'utiliser des pantoufles à semelles antidérapantes à la maison. Il est également utile d'installer des "nez de marche" pour rendre les marches moins glissantes. A noter que ces "nez de marche" sont déjà obligatoires dans les entreprises et les établissements recevant du public.
L'installation de "mains courantes" auxquelles se tenir est également un moyen efficace de réduire le risque de chute.


Le bouton détection de chute vient ainsi compléter différentes actions afin de limiter le risque de chute à la maison.  

Le bouton détection de chute fonctionne également dans le jardin ou au sous-sol.

En hiver, le sol peut être plus glissant, surtout lorsque les températures extérieures sont inférieures à 4 degrés Celsius. Le bouton de détection de chute fonctionne jusqu'à une distance de 300 mètres en champ libre. C'est suffisant pour couvrir le jardin.  

Vigilance dans la salle de bains.

Bien que 95 % des foyers disposent aujourd'hui d'une salle de bain (source : INSEE), les baignoires et douches traditionnelles comportent des risques importants de chute. Pour la douche, il peut être utile d'ajouter une barre d'appui et un siège. Pour la baignoire, il est conseillé de faciliter l'entrée en utilisant une baignoire avec une porte. Le bouton détecteur de chute d'Arkéa Assistance est étanche, il peut donc être utilisé dans la douche ou la baignoire pour assurer une assistance immédiate en cas de chute.


L'installation de tapis de bain antidérapants sera un complément utile à la sécurité de votre salle de bain.

Automatiser l'éclairage.

 

Un mauvais éclairage augmente le risque de chute. Nous vous conseillons de multiplier les points lumineux.

Dans les zones à risque (couloirs, escaliers), utilisez des interrupteurs automatiques : ils s'allument tout seuls à votre passage. 

Bannir les tapis.

Nous constatons trop souvent des chutes dues à la présence de tapis épais dans les zones de passage. Notre conseil est de les enlever pour éviter tout risque de chute.

Les câbles qui traînent.

Nous attirons votre attention sur les câbles, comme les rallonges électriques, qui peuvent être source de chute. Quand on y réfléchit, on se rend compte que les causes externes de chutes sont nombreuses à la maison. Notre rôle est autant de vous secourir en cas de chute, grâce à notre détecteur de chute, que de vous conseiller pour prévenir ce risque.

Les autres causes de chute :

Les 50% de chutes restantes sont donc liées à des causes individuelles. Ce sont celles qui sont directement liées à la santé de la personne.

La pratique d’un exercice physique régulier

 

Pour améliorer sa condition physique et ainsi réduire le risque de chute, la marche est souvent l'activité physique la plus facile à pratiquer. Elle est excellente pour l'entretien des muscles et renforce les os.

Le respect des prescriptions médicales

 

Il est important de lire attentivement la notice de chaque médicament. Faites attention à la quantité (dosage) à prendre et au moment de la journée où le médicament doit être pris. Pour vous y aider, des piluliers sont disponibles dans les pharmacies. Si vous avez une question sur un médicament, vous avez accès 24 heures sur 24 à notre service "Conseil du médecin", disponible lorsque vous choisissez le service complémentaire de détection des chutes. Un médecin agréé répondra à vos questions et vous fournira des informations sur l'utilisation de votre médicament. 

Veuillez noter que certains médicaments peuvent affecter votre équilibre. 

La protection contre les chutes est également rassurante pour vos proches.

En utilisant le bouton de détection automatique de chute, vous êtes rassuré et vous rassurez vos proches. Ils savent que vous pouvez compter sur Arkéa Assistance à tout moment. En effet, le service est disponible 24 heures sur 24. Ainsi, que la chute survienne à 3h du matin ou à 22h le soir, nos opérateurs d’urgence sont prêts à vous venir en aide et à appeler les secours en cas de besoin. 

C'est un moyen utile pour chaque senior de préserver son autonomie et son indépendance. L'objectif est de vivre à domicile en toute sécurité le plus longtemps possible. Nous sommes là pour veiller sur vous.

grand-père joue avec ses petits-enfants.jpg

À quel âge dois-je me procurer un système d'alerte de chute ?

Il n'y a pas d'âge recommandé. En moyenne, il est recommandé pour toute personne vivant seule à domicile ou âgée de plus de 75 ans.

L'offre de détection des chutes bénéficie-t-elle de la réduction d'impôt ?

Oui, elle est incluse dans le service de téléassistance à domicile avec service complémentaire. L'utilisateur bénéficie d'une réduction de 50% sous forme de crédit d'impôt.

Vous souhaitez tester l'option "Service complémentaire au domicile" ?

Sachez que vous avez la liberté de changer à tout moment votre abonnement et de revenir par exemple au médaillon sans détecteur de chute automatique. Il suffit de contacter le service client au 02.98.34.96.95.