Service à la personne : le crédit d'impôt

Arkéa Assistance est déclaré en tant qu'activité de "Services à la personne" Profitez d'un avantage fiscal de -50% sur les tarifs Arkéa Assistance 

fiche d'imposition crédits d'impôt.png

En application de la loi 2016-1917 du 29/12/2016 (Article 82, I-A, II et III), l'aide liée aux Services à la Personne prend la forme d'un crédit d'impôts.

Le crédit d'impôts de 50% est ainsi généralisé à l'ensemble des contribuables.

En pratique, ce crédit d'impôt s'appliquera aux dépenses supportées du 01/01/2020 et déclarés en 2021).

Nos conseils pour compléter votre déclaration d'impôts sur les revenus 2021

1

Recevez votre attestation fiscale

Les sommes versées au titre de votre abonnement de Téléassistance Arkéa Assistance ouvrent droit à une réduction ou à un crédit d'impôt au taux de 50 %. Vous recevez au mois de mars de chaque année une attestation fiscale vous indiquant le montant de la somme pouvant bénéficier de cet avantage fiscal.

2

Complétez votre avis d'impôt

Reportez ce montant (après déduction le cas échéant les sommes perçues pour financer ce service – ex : APA, CESU…) sur votre déclaration d’impôts sur les revenus 2020.

Pour cela, reportez-vous à la rubrique :

« Réductions et crédits d’impôt »​

Selon votre situation personnelle et familiale, reportez la somme à déclarer sur l’une des lignes suivantes :

  • Le souscripteur utilisateur est en activité ou inscrit comme demandeur d’emploi pendant au moins 3 mois en 2020 :

    • Report des sommes en case 7DB

    • Avantage fiscal : crédit d’impôt

  • Le souscripteur utilisateur est retraité ou sans activité et non demandeur d’emploi en 2020 :

    • Report des sommes en case 7DF

    • Avantage fiscal : réduction d’impôt

  • Le souscripteur n’est pas utilisateur et paie pour un ascendant bénéficiaire de l’APA en 2020 :

    • Report des sommes en case 7DD

    • Avantage fiscal : réduction d’impôt

 

Attention : la personne qui demande à bénéficier de la réduction d'impôt pour l'emploi d'un salarié au domicile d'un ascendant titulaire de l'Apa, ne peut pas déduire de pension alimentaire pour ce même ascendant.


Sommes à déclarer :
Les sommes à indiquer sont les dépenses que celles effectivement supportées en 2020 au titre de prestations réellement effectuées : salaires nets payés et cotisations sociales ou sommes facturées par l’association, l’entreprise ou l’organisme habilité, après déduction éventuelle des allocations, aides ou indemnités versées.