top of page

Qu'est-ce qu'un aidant ?



Définition d'un aidant


Un aidant est une personne venant en aide à une personne en situation de dépendance. Cette dépendance peut être due à l'âge, au handicap ou à une maladie. L'aidant fait généralement partie de l'entourage de la personne dépendante. Véritable pilier pour le quotidien, il exerce un rôle primordial de soutien, seul ou conjointement au travail des personnels de maintien à domicile.


Il existe différentes nominations pour le terme d'aidant : aidant naturel, aidant familial ou proche aidant.


Aidant familial, aidant naturel, proche aidant, quelle est la différence ?


Pour le comprendre, il faut s'intéresser à la législation entourant le concept d'aidant. Bien que ces notions soient fortement similaires, le statut de l'aidant diffère quelque peu en fonction de son lien de parenté avec la personne aidée.


Toutefois, l'aidant naturel et l'aidant familial ont en commun le fait d'exercer leur activité de soutien de manière non professionnelle, sans avoir été formé dans ce but. Leur aide se caractérise par une régularité de leurs actions et par une relation de causalité avec une situation de perte d'autonomie.


Quelles sont les différences entre un proche aidant, un aidant familial ou un aidant naturel ?


Qu'est-ce qu'un aidant familial ?


Le statut d'aidant familial est reconnu à une personne qui fait partie du cercle familial proche de la personne aidée. Celui-ci est défini par le Code de l'action sociale et de la famille. Le terme de proche aidant se réfère à la même notion, car on y intègre la notion de promiscuité familiale. Ce cercle familial autour de la personne aidée peut être élargi à toute personne avec qui l'aidé partage des liens étroits et stables, de manière régulière et fréquente, et à titre non professionnel, pour aider dans certaines tâches du quotidien. Cela peut être un voisin ou un ami.


Ainsi, peut être considéré comme aidant familial ou proche aidant :

  • un conjoint

  • un concubin ou une personne avec qui un PACS a été conclu

  • un parent

  • un ami ou voisin, une personne avec des liens étroits et stables qui aide régulièrement dans certaines tâches du quotidien.

L'aidant familial se distingue toutefois du proche aidant car il est plus précis sur le degré de familiarité de l'aidant avec son proche. Il peut en effet également s'agir :

  • d'un ascendant (parent, grand-parent, etc)

  • d'un descendant (enfant, petit-enfant, etc)

  • ou d'un collatéral jusqu'au 4e degré (frères et soeurs, neveu, etc)

Bien que les deux termes soient étroitement liés, on considère généralement le proche aidant comme accompagnateur d'une personne âgée, tandis que l'aidant familial est généralement davantage rattaché à une personne handicapée.


Les aidants n'exercent pas leur activité de manière salariée, mais l’aidant familial peut, entre autres, prétendre à des formations ou à une validation des acquis de l’expérience (VAE), pour apprendre à assister son proche et assurer son rôle de la meilleure manière.


Qu'est-ce qu'un aidant naturel ?


Un aidant naturel est une personne choisie par la personne aidée pour lui venir en aide au quotidien, et qui ne fait pas partie du cercle proche. Il peut s'agir d'un voisin, d'un ami, etc. qui est directement désigné par la personne en perte d'autonomie. Bien que l'aidant naturel n'exerce pas cette activité en tant que professionnel, il bénéficie d'un apprentissage auprès des professionnels de santé afin de pouvoir accomplir certains gestes de soins prescrits par le personnel médical, ainsi que ceux liés au maintien à domicile.


Le rôle de l'aidant naturel est d'accompagner et de faciliter certains gestes, que l'aidé peut avoir des difficultés à accomplir seul.


Existe-t-il d'autres formes d'aidants ?


Lorsque l'on parle d'aidants, les notions de proches aidants, d'aidants familiaux ou d'aidants naturels, sont généralement celles auxquelles il est fait référence. Il existe toutefois d'autres formes d'aidance. C'est le cas par exemple des aidants professionnels, qui exercent des activités d'aides au maintien à domicile. Ils sont différents des autres car ils exercent leur activité en tant que salariés et sont rémunérés pour leurs actions.


Un aidant peut-il être rémunéré ?


Le statut d'aidant salarié


Si vous êtes aidant, sachez que vous pouvez devenir aidant salarié sous certaines conditions :

  • Si votre proche aidé bénéficie de l'APA, l'allocation personnalisée d'autonomie, celle-ci peut lui permettre de vous rémunérer pour votre activité de proche aidant.

  • Si votre proche en situation de handicap bénéficie de la PCH, prestation de compensation au handicap.

  • Si vous n'êtes ni le conjoint, concubin, ou partenaire de PACS de la personne aidée.

  • La personne aidée ne nécessite pas une aide constante.

Une fois obtenu, le statut d'aidant salarié est soumis aux droit du travail et est régi par l'URSSAF.


Les dédommagements pour les aidants


Lors d'une aidance pour cause de situation de handicap, l'aidant familial peut être dédommagé si l'aidé bénéficie de la PCH. Pour en bénéficier, il faut indiquer par courrier à l'organisme du département rattaché, les noms de l'aidants et de l'aidé et leur lien de parenté. Les sommes perçues sont imposables.



Comment devenir aidant ?


Il n'est pas nécessaire d'effectuer de quelconques démarches pour être reconnu comme aidant, dès lors que l'on vient en aide à une personne en situation de dépendance de manière non professionnelle.

Ce statut est toutefois reconnu par la loi et donne accès à des droits, en terme financiers, temporels ou de formation. Pour les aidants actifs, qui assure leur aide en parallèle de leur activité professionnelle, le statut d'aidant donne droit à des congés ou des dispositions pour alléger la charge mentale et alléger le quotidien.


Quelles sont les possibilités d'accompagnement pour les aidants ?


Les aidants peuvent être aidés dans leur tâches par des professionnels de santé (médecins, infirmiers, etc), mais également des professionnels du maintien à domicile (aides à domicile, ergothérapeutes, etc). Pour les aider dans leurs démarches de demandes d'aides et de recherche d'informations, ils peuvent faire appel à un care manager, expert du maintien à domicile, qui pourra le conseiller et effectuer pour lui toutes les démarches.


Vous souhaitez en savoir plus sur les dispositifs d'accompagnement pour les proches de personnes âgées ?