NOUVEAUTÉ !

Découvrez
l'offre aux aidants

Laissez-nous vous aider.

Nous avons conçu cette application en mettant l'aidant au cœur de l'expérience.

Fort de plus de 10 ans de métier auprès des personnes en perte d'autonomie avec des solutions de téléassistance et plus largement d'habitat connectées et d'équipement de résidences spécialisées et EHPAD pour sécuriser le résident et rassurer ses proches.

Indispensable pour bien vivre son rôle d'aidant.

Les aidants en France

11 millions

nombre d'aidants 

49 ans

âge moyen des aidants

50%

ne demandent pas d'aides financières

24%

sont seul aidant familial

Source : La situation des aidants en 2020 : enquête nationale Ipsos-Macif

Nous avons souhaité offrir un soutien à tous les aidants, parent, enfant, neveu, petits-enfants en allégeant cette charge mentale qui peut faire souffrir les foyers. Cette application vous permet de redecouvrir la légèreté des échanges avec votre proche, en sachant que tous les dossiers et les demandes d'aides sont prises en charge.

Un expert en illimité

Un expert du maintien à domicile de votre proche est à votre écoute pour vous proposer un accompagnement sur-mesure.

Un outil de (co)-organisation

Profitez d'un agenda partagé, que vous soyez seul ou plusieurs à vous occuper de votre proche. 

Un outil de communication

Développé pour réunir toutes les générations, l'application est intuitive et sécurisée. Vous pouvez inviter autant de membres que vous le souhaitez pour discuter ou vous appeler en vidéo.

Offert : les cartes postales

Tous les mois, nous envoyons gratuitement à votre proche les messages et les photos que vous aurez paramétré sur l'application.

application-offre-aux-aidants-écran-bienvenue.png

Une application 4 en 1

Zéro

paperasse

-50%

crédit d'impôts

Zéro

délai

100%

personnalisé

Il gère pour vous les démarches de demande d'aides

Un expert du maintien à domicile

APA, CARSAT, GIR, CLIC... Il n’est pas simple de se repérer parmi tous les dispositifs existants en faveur du maintien à domicile des personnes âgées. Leur mise en place relève d’un véritable parcours du combattant.

 

Profitez d’un expert à vos côtés pour vous guider et vous accompagner dans toutes ces démarches, et ainsi de bénéficier de toutes les aides auxquelles votre proche est éligible.

application-offre-aux-aidants-écran-appel-expert.png
application-offre-aux-aidants-fonction-appel-expert.png
application offre aux aidants écran bienvenue.png

Aides financières

Votre expert vous informe et vous conseille sur l’ensemble des aides existantes. Il gère pour vous les demandes de A à Z (démarches, suivi et mise en place).

Aides à domicile

Après analyse des besoins de votre proche aidé, votre expert trouve des solutions adaptées, cherche des financements et coordonne les interventions (aide ménagère, infirmière à domicile, livraison de repas, etc.). 

Adaptation du logement

Votre expert vous donne des astuces utiles au quotidien. Il vous conseille sur des solutions à mettre en place pour sécuriser le logement afin que votre proche puisse y vivre plus longtemps. Il cherche des financements et vous accompagne sur la sélection des prestataires. 

Un outil pour gérer facilement l'agenda de votre proche

Une application qui simplifie le quotidien

Avec l’âge, le nombre d’intervenants pour le maintien à domicile ne cesse de croître : aides ménagères, livraison de repas, transport, kinésithérapeutes, infirmiers, médecins, orthophonistes, accueil de jour...

 

En tant qu’aidant, vous y consacrez de plus en plus de temps, sans être à l’abri d’un oubli. Bénéficiez d’une application conçue pour vous libérer du temps, grâce à ses fonctionnalités d’agenda partagé, de création d’évènement et de rappel de rendez-vous.

application-offre-aux-aidants-écran-appel-expert.png
application-offre-aux-aidants-fonction-appel-expert.png
application offre aux aidants écran bienvenue.png

Agenda partagé

Que vous soyez seul aidant ou plusieurs, l’application permet de créer des rendez-vous en toute simplicité, afin d’organiser le quotidien de la personne âgée. De plus si la personne aidée utilise un smartphone, elle a également accès à la consultation et à la création de rendez-vous.

Conversation de groupe

Si vous êtes plusieurs à organiser le quotidien de votre proche aidé, coordonnez-vous très simplement grâce à la fonctionnalité de conversation de groupe.

Rappel de rendez-vous

Pour chaque rendez-vous, les rappels sont automatiques. De plus, si la personne aidée utilise un smartphone, elle reçoit également une notification de rappel afin de ne pas oublier son rendez-vous. Cela fonctionne aussi pour les rappels de prise de médicaments.

Le réseau privé de votre famille

Une application qui facilite les échanges

Bien vieillir à domicile, c’est aussi le bonheur de partager des moments d’échanges privilégiés avec tous les membres de la famille (avec les enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants). Hors, chaque génération privilégie des outils de communication différents. Par exemple, très peu de petits-enfants ont pris l’habitude d’écrire des cartes postales à leurs grands-parents !

 

Pour faciliter tous les échanges au sein de la famille, téléchargez l’application qui réunit enfin toutes les générations par une interface simple, ergonomique et intuitive.

application offre aux aidants écran conversations.png
application offre aux aidants écran bienvenue.png

Messages et photos

Envoyez des messages et des photos à votre famille sur un espace entièrement sécurisé. Si votre proche aidé utilise un smartphone, il lui suffit de télécharger l’application pour prendre part aux conversations.

Appels vidéo

Partagez des moments uniques avec votre famille grâce aux appels en visio. Si votre proche aidé n'a pas de smartphone, l’application est compatible avec notre téléassistance (centrale tactile vidéo) qui lui permet de recevoir les messages, les photos et les appels vidéos.

Cartes postales

Tous les mois, ajoutez des photos et des petites mots, que votre proche ainé aura le plaisir de découvrir imprimé dans sa boîte aux lettres.

cartes postales bannière 2.png

Offert avec l'offre aux aidants !

Les cartes postales de la famille

Faites plaisir à votre proche.

A quand remonte la dernière carte postale que vous ou vos enfants avez adressé à votre proche âgé ?

Parce que cela fait toujours plaisir de recevoir des nouvelles de la famille, mais qu'on a pas toujours le temps de le faire, nous éditons, imprimons et envoyons par La Poste pour vous, vos messages et photos sous forme de cartes postales.

application offre aux aidants écran bienvenue.png

Édition personnalisée

À partir des photos transmises sur l’application par les membres de la famille, nous éditons votre journal personnalisé des News de votre famille. Chacun peut ajouter des images ainsi qu’un message. 

Édition mensuelle

Nous imprimons et postons chaque mois « les cartes postales de la famille » au domicile de votre proche âgé.

Édition offerte

Les cartes postales de la famille sont incluses, quelque soit le pack offre aux aidants choisi. 

Découvrez nos packs offre aux aidants

Adaptés à vos besoins

 

Pack 3 mois

tick (3).png
tick (3).png
tick (3).png
tick (3).png

Accès illimité à votre expert 

Outils de co-organisation

Réseau famille privé & sécurisé

Cartes postales de la famille 

58€ TTC

soit 29€ TTC*

*après crédit d'impôts valable pour tous

Pack 6 mois

tick (3).png
tick (3).png
tick (3).png
tick (3).png

Accès illimité à votre expert 

Outils de co-organisation

Réseau famille privé & sécurisé

Cartes postales de la famille 

108€ TTC

soit 54€ TTC*

Pack 12 mois

tick (3).png
tick (3).png
tick (3).png
tick (3).png

Accès illimité à votre expert 

Outils de co-organisation

Réseau famille privé & sécurisé

Cartes postales de la famille 

198€ TTC

soit 99€ TTC*

Qu'est-ce qu'un aidant ?

Un aidant familial, ou également appelé proche aidant, est une personne venant en aide régulièrement à une personne en perte d'autonomie. Il s'agit le plus souvent d'un proche, dont la perte d'autonomie peut être due à l'âge, la maladie ou le handicap. Généralement, ces personnes sont en charge de la gestion du quotidien de la personne aidée, pour les gestes quotidiens, ses activités ou ses rendez-vous médicaux. 

 

Les aidants apportent leur aide à titre non professionnel et souvent confrontés à des difficultés pour concilier vie personnelle et vie professionnelle. 

Les chiffres sur les aidants

En 2022, les aidants représentent environ 11 millions de personnes en France. Ce chiffre représente près de 3 français sur 10, âgés de 18 ans et plus. Parmi ces aidants, 500 000 d'entre eux sont âgés entre seulement 18 et 24 ans. Toutefois, l'âge moyen d'un aidant est de 49 ans. 

Selon les chiffres de l'IPSOS en 2020, la personne aidée fait très souvent partie du cercle familial proche (pour 83%). Pour près de la moitié, il s'agit d'un parent. La personne aidée est plus souvent une femme (pour 66%), dont l'âge se situe autour des 72 ans. Dans plus de 7 cas sur 10, la personne aidée vit à son domicile. 

Bien qu'il s'agisse dans la majorité des cas d'un parent, l'aidé peut également être un conjoint, un proche ou une connaissance. 

Malgré les dispositifs, 50% des aidés ne bénéficient d'aucune aide financière. Près d'un quart des aidants interviennent seuls, sans accompagnement.

Encore aujourd'hui on estime que seul 1 français sur 2 connaît le terme d'aidant.

Le rôle de l'aidant

L'aidant exerce un soutien inestimable pour la personne aidée. Intervenant pour de multiples tâches au quotidien, l'aidant peut être amené à intervenir chez son proche plusieurs fois par semaine, voire même quotidiennement. L'aidant peut intervenir sur de nombreuses tâches : faire les courses, entretenir le logement, organiser les sorties, gérer les rendez-vous médicaux, etc.

Exerçant une multitude de tâches pour son proche, l'aidant exerce rapidement un rôle primordial. Son domaine d'action peut être très large : réalisation des tâches ménagères, soins de santé, toilette et repas, gestion des rendez-vous et formalités administratives. 

Bien plus qu'une aide matérielle, l'aidant revêt un rôle de personne de confiance et soutient la personne aidée tant mentalement que dans ses tâches quotidiennes. 

Les aidants actifs

Aujourd'hui, parmi les 11 millions d'aidants sur la population française, 61% sont dans la vie active. Selon l'OCIRP, l'Union d'organismes de prévoyance, 1 actif sur 4 sera proche aidant en 2030.

 

Face à la difficulté de gérer les emplois du temps (pour les rendez-vous médicaux ou les interventions par exemple), aux différentes tâches à effectuer et à la fatigue mentale, leur santé, la qualité de vie au travail et leurs performances peuvent en être affectées. Aménagement des horaires (pour 17%), réduction du temps de travail (pour 12%) ou même l'arrêt de l'activité professionnelle (pour 10%) peuvent survenir. 

Les difficultés auxquelles sont confrontés les aidants

Du fait de leur statut, les aidants sont confrontés à de nombreuses difficultés dans le cadre de leur activité de soutien à leur proche. Parmi ces difficultés, on peut notamment retrouver : 

  • Une lourde implication, morale et physique, en raison des nombreuses tâches auxquelles il est nécessaire penser et effectuer. Ces nombreuses actions peuvent mener à un épuisement physique et psychologique

  • Une charge financière. Bien que 9 aidants sur 10 ne perçoivent pas de contrepartie financière, de nombreux aidants assistent la personne aidée financièrement.  Ce soutien financier est perçu par 47% des aidants comme une charge financière. ​

  • Une difficulté à concilier vie personnelle et vie professionnelle. Près d'1 aidant sur 2 fait le constat d'un impact négatif sur sa vie sociale et familiale. ​

  • Un manque de formation et de repérage par les professionnels du secteur médico-social conduit encore à un manque de reconnaissance des aidants.​

  • Une difficulté à se renseigner sur les dispositifs et solutions disponibles. Peu d'aidants ne sont conscients de leurs droits en termes de formation ou d'aides financières et matérielles. Plus de la moitié des aidants se sentent mal informés sur leur statut et bon nombre d'entre eux n'ont recours à aucune source d'informations pour les aiguiller dans leur rôle. 

La charge mentale chez les aidants

Le rôle d'aidant peut s'avérer être lourd sur la santé morale et physique de l'aidant. Pour les aidants actifs, la difficulté à concilier vie personnelle et professionnelle peut constituer une lourde charge mentale, que les aidants peuvent parfois être tentés de vouloir assumer seuls. Cette dernière peut s'avérer pesante pour la santé morale et physique de l'aidant. 

Etre aidant n'est pas simple et il arrive souvent que ce statut ait une impact sur leur vie, voire pour certains leur santé. Ces impacts se font notamment ressentir sur son moral, le temps consacré à ses proches, ou ses activités annexes. Face à ces nombreuses responsabilités, les aidants sont souvent amenés à être fragilisés. Près des trois quarts des aidants ressentent la nécessité d'avoir du temps pour souffler. Pour 62% d'entre eux, cette charge psychologique peut mener à état d'épuisement ou de surmenage.

Par ailleurs, partie intégrante de la charge mentale, les aidants sont souvent amenés à un épuisement mental, notamment en raison de sentiments négatifs comme le stress, la solitude, la culpabilité, la peur, etc. La solitude est également fortement présente chez de nombreux aidants. L'accumulation de la fatigue et de la charge mentale rendent les aidants plus vulnérables face aux risques de dépression. 

Malgré toutes ces difficultés, pour bon nombre d'aidants, le placement du proche aidé dans une structure spécialisée n'est pas envisageable. En effet, au-delà de la barrière morale, les frais élevés de ces structures ou le désir de la personne aidée de rester chez elle constituent des freins qui confortent l'aidant dans sa position d'aide au maintien à domicile. 

Les attentes des aidants

Face à leur rôle et les difficultés qui découlent de leurs responsabilités, les aidants expriment souvent certaines attentes de la part des services mis à disposition pour leur simplifier la vie : 

  • Être reconnu dans leur rôle d'aidant et recevoir un soutien

  • Être mieux informés sur les dispositifs mis en place

  • Être formés dans leur rôle d'aidant

  • Pouvoir recourir à des solutions de répit. 

Les droits et les aides pour les aidants

Bien que peu connues, des aides existent et sont mises à disposition pour soutenir et accompagner les aidants et leurs proches et leur faciliter le quotidien. 

Depuis le 1er Janvier 2016, la loi de l'Adaptation de la Société au Vieillissement renforce les mesures du maintien et de l'accompagnement au domicile. Désormais, les aidants sont reconnus sous un statut juridique qui leur permet d'avoir accès à des aides financières et des droits dans leur activité professionnelle. 

Des services d'aide au maintien à domicile

Ainsi, il est possible tout d'abord de bénéficier de services afin d'aider dans les tâches quotidiennes et d'organisation. Des professionnels sont disponibles pour soutenir l'aidant : aides à domicile, infirmières, aides ménagères ou encore établissements de jour. 

Face à la charge mentale, il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des proches et il ne faut pas hésiter à demander du soutien et accepter de l'aide, qu'il s'agisse du cercle familial, d'amis ou de voisins. 

Le congé du proche aidant

Le congé du proche aidant est un dispositif qui permet à l'aidant d'arrêter ou d'aménager son activité professionnelle pour venir en aide à un proche handicapé ou en perte d'autonomie. Depuis le 1er octobre 2020, ce congé est rémunéré à hauteur de 58.59€ par jour et 29.30€ pour une demi-journée. Cette Allocation Journalière du Proche Aidant, également appelée AJPA, est éligible pour tout salarié présentant 1 an d'ancienneté au sein de son entreprise. Ce congé se présente sous une durée maximale de trois mois renouvelables, la durée ne devant pas excéder un an sur l'ensemble de la carrière professionnelle de l'aidant. 

Pour en bénéficier, une de ces conditions doit être présente :

  • l'aidant doit vivre en couple avec la personne aidée 

  • l'aidé doit faire partie de la famille de l'aidant ou de son conjoint

  • l'aidant doit vivre avec la personne et entretenir des liens étroits et stables avec la personne dont il s'occupe. 

La demande de ce congé se fait directement à l'employeur, avec un mois de préavis minimum. Des documents seront à présenter. 

Le droit au répit

Face à fatigue mentale et physique, un droit au répit est disponible pour permettre à l'aidant de bénéficier de temps libre. Ce droit au répit prévoit : 

  1.  L'accueil en hébergement temporaire de la personne dépendante, de jour ou au sein d'une famille agréée par le conseil départemental. 

  2. Un accompagnement à domicile par des professionnels et le portage des repas. 

  3. Des "séjours répit", organisés par des associations et organismes tels que France Alzheimer ou Vacances Répit Familles. 

Les aides financières

Par leur statut, les aidants ont le droit de se faire rémunérer ou de recevoir des compensations financières de la part d'un aidé. Si ce dernier bénéficie d'aides comme l'APA ou la PCH, il peut rémunérer l'aidant. Attention toutefois, un aidant ne peut être rémunéré si la personne dont il s'occupe est son conjoint, concubin ou partenaire de PACS. Cette rémunération est fixée au minimum à 14,04€ brut de l'heure. 

Par ailleurs, si l'aide par la PCH est partielle, l'aidé ne pourra rémunérer l'aidant, qu'il soit parent ou enfant et peu importe son activité professionnelle. 

En revanche, si elle bénéficie d'une aide totale, la PCH peut servir à dédommager l’aidant sur la base de 50% du SMIC horaire net applicable aux emplois familiaux, soit 3,94€/h ou 5,91€/h si l’aidant quitte son activité professionnelle ou la réduit.

Le droit à la retraite

Sous certaines conditions, l'aidant peut être affilié gratuitement à l'assurance vieillesse pour valider des semestres sans avoir à cotiser. Cela est possible pour l'aidant venant en aide à une personne dont le handicap est reconnu comme une incapacité permanente d’au moins 80%, par la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Il doit également exister un lien de parenté.

Le droit à la formation

Les aidants peuvent bénéficier de formations, dispensées par des professionnels de santé. Ces dernières visent à faciliter leur quotidien et protéger leur santé, tout comme celle de l'aidé. Elles peuvent porter sur différents sujets comme les gestes appliqués au quotidien, les gestes de premiers secours, l'accompagnement psychologique, voire la psychomotricité.

Aidants, où se renseigner ?

Pour s'informer, les aidants peuvent se rapprocher de divers lieux d'informations. Vous pouvez vous renseigner auprès de : 

  • Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC)

  • Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

  • Centre Communal d'Action Sociale (CCAS)

Des services pour améliorer le quotidien

Pour faciliter le quotidien des aidants, Arkéa Assistance met à disposition l'offre aux aidants. Pensée pour soulager les aidants dans leur quotidien, l'application ouvre l'accès à un expert du maintien au domicile, pour renseigner et accompagner l'aidant. Des options de coorganisation et de lien social cherchent à soulager l'aidant dans ses tâches d'organisation, à faciliter les échanges et à rapprocher les proches. 

Pour soutenir l'aidant, des options de téléassistance peuvent également être mises en place pour sécuriser le proche aidé. Arkéa Assistance propose des solutions de téléassistance pour le domicile et l'extérieur. Ces offres de téléassistance permettent d'améliorer le maintien à domicile et d'apporter des options de sécurité et de lien social.